samedi 13 septembre 2014

L'accrochement de la rotule chez le cheval

Mon cheval Tabasco m'a fait une frayeur lorsque j'ai voulu lui curer le postérieur droit. Sa jambe s'est tendue toute droite sans pouvoir être pliée, comme si elle était "déboitée". Deux fois de suite. Si ça vous arrive, voilà de quoi il s'agit…

L'accrochement de la rotule : très fréquent mais sans gravité



Qu'est-ce que c'est ?


Déjà, il faut savoir comment fonctionne la zone concernée. Nous sommes en présence d'une articulation de la rotule sur le fémur. La rotule est maintenue par 3 ligaments (rotulien latéral, moyen et médial). Le soucis vient du ligament médial, qui ne coulisse pas au bon endroit et vient s'accrocher sur une partie du fémur (la trochlée). Le ligament tire alors vers le bas, ce qui empêche la flexion normale du postérieur, qui reste donc fixé en extension et tendu comme un string.

Cela peut venir d'une malformation du ligament, d'une mauvaise alimentation, des parents du cheval (hérédité), du sol trop dur ou trop mou, d'un simple faux mouvement ou même de la météo.

Les jeunes chevaux sont les plus concernés, mais la croissance et le travail permettent en général de faire disparaitre le problème (car le ligament devient plus solide). Les vieux chevaux sont aussi atteints, car le ligament peut se relâcher à cause de l'âge ou de carences.


Savoir reconnaitre les symptômes


- Ca peut être assez discret : un simple "sautement/claquage", lors de la flexion du postérieur, mais qui ne dure qu'un bref instant.
- A l'inverse, ça peut être très impressionnant à voir : la jambe reste bloquée en extension vers l'arrière (comme Tabasco). Le cheval ne peut plus bouger, ou alors en trainant sa jambe. Lorsque la jambe se "débloque" toute seule (rarement), on entend un gros "crac" qui donne des frissons.



Que faire ?


- Sur le moment : même si c'est très impressionnant, c'est normalement sans douleur, donc pas de panique ! Pour débloquer votre cheval, la meilleure méthode est de le faire reculer
 
- Sur du long terme : un accrochage peut arriver une fois et ne jamais revenir. Il peut aussi être présent par période, ou même être systématique, dépendre de l'heure, du terrain, etc. C'est très difficile à prévoir. Pour l'éviter si c'est trop fréquent, il existe plusieurs "traitements" :
  • Le travail : plus le ligament travail, plus il sera solide ! Attention tout de même, il faut un long échauffement au pas avant de démarrer le travail. Le travail en pente permet de muscler l'arrière-main.
  • Attendre : la croissance peut souvent régler le problème si le cheval n'est pas adulte.
  • L'ostéopathie : une séance peut permettre de débloque la rotule si celle-ci est vraiment trop coincée. Mais ça ne résoudra pas le problème si le cheval se bloque souvent.
  • Le maréchal : une ferrure spéciale avec talonnette peut être posé sur le membre concerné.
  • Le véto : il est possible de faire des infiltrations dans le postérieurs (comme ça existe pour les humains). Sinon, il reste l'option opération pour les cas atteints depuis longtemps et dont l'accrochement est systématique.


EN BREF : Pas de panique, c'est impressionnant mais c'est pas si grave. Si votre cheval est coincé, faites-le reculer pour le débloquer. Faites de longues détentes au pas avant de bosser. Et enfin, soyez patient, il faut faire muscler ce ligament. Je rappelle tout de même que rien ne vaut l'avis d'un professionnel pour le moindre doute !




* Et vous, déjà vu un accrochement de la rotule ? *

 

 


Source : un excellent article très intéressant d'un ostéopathe (à lire pour + d'infos)
Mots-clés similaires : hanche raide, jambe toute droite, postérieur déboité

23 commentaires :

  1. Ohlala, il t'en fait voir de toutes les couleurs ce Tabasco ! Heureusement que ça n'est pas grave.

    Je ne connaissais pas du tout en tout cas ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui décidément il est de bon conseil pour me donner des idées d'articles, mais aussi des cheveux blancs !!! Je connaissais pas non plus, c'est bon à savoir !

      Supprimer
  2. Bonjour,
    Généralement votre ostéopathe, vous montre une technique simple pour la débloquer en douceur !! J'en ai déjà rencontrer dans mon travail mais le mieux est d'éviter les infiltrations qui aggraverons le problème avec l'âge. Sinon attention à l'arthrose précoce de cette zone, un echauffement et des étirements sont le meilleurs moyen pour une rotule en pleine forme =) Un travail de barre au sol au pas et un bon moyen de muscler en douceur
    Très bonne article, je dois en faire un pour mon blog aussi, je mettrais un lien du votre car il est très bien construit =)
    Bonne continuation avec votre loulou =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. D'accord c'est bien de savoir que les infiltrations sont à éviter. Merci pour le conseil des barres au sol, j'essairai avec ma bourrique !! Et pas de problème pour le lien, ravie d'avoir pu être utile :)

      Supprimer
  3. Aaaah c'est pour ça que la jambe de Garato a fait crac quand j'ai voulu lui curer le pied, tout est plus clair ^^

    RépondreSupprimer
  4. Oh, la bonne blague de Tabasco ! ça doit être impressionnant, en effet :/ Je n'en ai jamais vu, mais au moins je suis armée si jamais ça arrive... Le faire reculer, donc.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'aime bien mon cheval mais des fois il m'énerve ! ^^

      Supprimer
  5. Moi aussi ma jument a aussi cette accrochage de rotule, quand je lui cure le postérieur, elle le tend puis il craque, seulement d'un côté. Je n'avais jamais pensé à rechercher vraiment, je pensais que c'était comme nous lorsqu'on craque nos doigts. De plus cela ne m'a pas trop inquiété car ce postérieur est assez bancal mais cela pourrai expliquer certaines choses.
    Grâce à toi je vais pouvoir frimer devant les copines "Ne t'inquiètes pas c'est juste ton cheval qui a un accrochement de rotule!" héhé ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha tu as raison il faut se la péter des fois ! :p

      Supprimer
  6. Je connaissais pas, très intéressant. merci pour l'info :)

    En TT cas c'est impressionnant !!!

    Merci pour les photos, oui très contente que ça soit organisé. Après le but est de faire un parcours sans mors parce qu'avec la ffe on peut rien faire sans mors ... Et c'est navrant :/ heureusement on a le TREC ;)

    RépondreSupprimer
  7. Déjà vu chez le chien mais j'aurai pas imaginé ça sur un cheval... Au moins on est prévenus!

    RépondreSupprimer
  8. Super article vraiment, je suis tombé par hasard sur ton site et là, je trouve toutes les réponses aux problèmes de mon dada :)
    Il a fait beaucoup d'accrochement de la rotule et puis ça s'est stoppé lorsqu'on on l'a mit dans un box plus grand. En tout cas l'article m'a rassuré car je pensais que c'était grave et douloureux !
    Mercii pour ces précieuse informations :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est sûr quand on voit ça en vrai on trouve ça horrible et pareil je me suis dit que ça devait faire mal et en fait OUF pas de bobo !

      Bonne journée :)

      Supprimer
  9. Merci pour cet article, ça vient d'arriver à mon bébé et je suis complètement paniquée depuis, même si le vêto m'a dit que ça n'était pas douloureux ... mais c'est vrai que c'est impressionnant !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends que tu sois paniquée, moi aussi je me posais beaucoup de questions !! Finalement ce n'est pas si grave et ça fait du bien de le savoir :)
      Bises

      Supprimer
  10. Notre âne Tango âgé de 5 ans a régulièrement des accrochements de la rotule, nous avons déjà essayé différentes choses...
    Lorsque nous travaillons avec lui, souvent l'accrochement réapparaît le lendemain. Certaines fois nous avons recours à une ostéo pour le débloquer. Il reçoit depuis plusieurs mois des granules homéopathiques de gelsenium 9CH.
    Quand il a des périodes de crise, est-ce qu'il ne serait pas plus sage de le laisser au repos ? Il doit probablement y avoir de l'inflammation ?! Et ne serait-il pas possible de lui bander sa patte au niveau de l'articulation afin que sa rotule reste bien en place ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bander la jambe ne servirait à rien car il s'agit de l'intérieur. Si c'est vraiment systématique, tu peux commencer en lui posant une ferrure à talonnette. Et si vraiment ça ne suffit pas, on peut l'opérer, mais en dernier recours tout de même !
      Après, il est encore jeune. Je serai toi je le laisserai encore un peu tranquille sans t'inquiéter, et continuerai à le faire travailler sur des pentes ;)

      Supprimer
  11. Le poney que je vais acheter fait ça . ça m'a vraiment bloquer dans l'achat mais votre site viens d me réconforter un peu. De plus, Bandit ne travail pas, il n'a que 4 ans et est en "sur poids". En l'achetant, ça va tout changer ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, ton futur loulou est jeune encore, et comme il ne travaille pas, il ne doit pas être trop musclé.
      Je pense que tu n'as pas à t'inquiéter, tu prends le temps de le muscler, de le faire maigrir aussi et ça devrait le faire :)
      Tiens moi au jus !!!

      Supprimer
  12. mon chien a ce problème, il marche sur 3 pattes,sais-tu ce que je dois faire pour le soigner?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour ! Je pense que tu peux suivre les mêmes consignes que pour un cheval : le muscler progressivement en le faisant grimper et descendre des côtes ou autres exercices :) Sinon, demande conseils à ton vétérinaire il pourra t'aider.
      Bonne journée !

      Supprimer

Vos commentaires me motivent à continuer le blog ! Merciiii !!