samedi 24 février 2018

Cette année, au jumping de Bordeaux...

Début février s'est déroulé le jumping de Bordeaux, nouvellement "salon du cheval" de Bordeaux. Je m'y suis rendue pour une journée spéciale blogueuses & Youtubeuses !



Le "Media Center" du Jumping de Bordeaux m'a demandé d'organiser une journée spéciale "influenceurs", j'ai donc sortie ma casquette de nana-hyper-connectée aux réseaux sociaux pour rapatrier quelques blogueuses et youtubeuses influentes. J'aurais aimé rassembler toutes les blopines... Malheureusement pas possible, on fini tout de même par être un beau troupeau de 13 personnes (blogueuse, youtubeuse et cameraman) : 

Troupinette de nenettes

10h : Un accueil petit-dej !


Les filles arrivent toutes au jumping les unes après les autres. Nous nous accordons un petit déjeuner rapide afin de leur présenter le programme de la journée. Et très vite, la journée est lancée.

10h30 : Un coup d'oeil au stand FreeJump


Yann Dubourg, créateur de la marque, nous a fait une chouette présentation des nouveautés de FreeJump. Entre les nouveaux étriers, les nouvelles bottes, les futurs éperons... Il y a de quoi faire. C'est une marque qui vit depuis des années et qui bénéficie d'une excellente image de qualité. Après le côté technique, Yann nous a aussi présenté le Sweat officiel de cette année porté par tout ceux qui travaillent de près ou de loin sur le jumping et vendu sur le salon : la nouveauté, ce sont les boutons qui font toute la différence ! Enfin, on a parlé du FreeJump Contest, une compétition en Allemagne sur 3 jours pour tous les niveaux, illustré par un cheval de bois décoré par un grand artiste (photo 3).

Nous avons eu en cadeau des pochettes d'étriers très pratiques pour protéger la selle (photo 2). Nous avons eu aussi un échantillon de wax, qui permet de graisser les cuirs.


Suite à ça, nous avons eu un peu de temps libre pour visiter les stands qu'on voulait. Avec Mlle Poney, nous avons été faire un coucou à Julien de Equibao et fait chauffer un peu la carte bleue par la même occasion (oops).



12h : Bon appétit !


Le troupeau s'installe au Restaurant Cavaliers, où nous avons bien mangé. Et surtout, nous avons bien bien rigolé ! Un moment bon enfant où nous avons pu faire plus ample connaissance les unes les autres, voir même parler business pour moi et mon amie Tiphaine.


13h30 : Et que ça saute avec CWD


Petite présentation (rapide car beaucoup de retard de la part du monsieur) de la fabuleuse selle iJump de CWD. Cette selle enregistre les mouvements, la vitesse, l'amplitude et tout le tralala. En enregistrant votre parcours en vidéo et en connectant la fameuse selle à votre téléphone, vous saurez exactement ce qui a été ou non sur le parcours. Tout. Vous saurez TOUT. A vrai dire, c'est assez impressionnant et je serais curieuse de tester ça un jour avec mon fidèle Tabasco...


14h : Rencontre VIP avec Olivier Robert


Direction les loges FreeJump pour un moment magique et plein d'émotions. Olivier Robert, cavalier  olympique de CSO, a répondu à toutes nos questions de façon sincère, honnête, simple et "vraie". C'est un homme vraiment intéressant, qui est passionné par ses chevaux. Pour lui, le cheval n'est pas un outil mais véritable partenaire, et il privilégie le bien-être des chevaux plutôt que les sans-faute. J'ai envie de dire, merci Monsieur Robert, c'est beau d'entendre ça à haut niveau.

Et que répond-il quand on lui pose la question fatidique : 
"Est-ce ce que l'équitation est un sport ?

Réponse en image :


On retiendra donc que "c'est quand-même le cheval qui fait le vrai job".

Et puisqu'on est des stars (trololol), Elora du H Chaîne Poney et moi sommes passées à la casserole devant la caméra de la TV du Jumping. Un moment rigolo un peu.



15h : Le Meet UP avec nos fans !


On se dirige à nouveau au stand FreeJump pour la séance dédicace. J'avais préparé une série de dessins pour les lecteurs ! C'était donc le moment pour rencontrer nos fans. Que dis-je, pour que les YOUTUBEUSES rencontrent leurs fans ! A vrai dire, nous, petites blogueuses, nous sentions un peu ridicules à côtés de la marée d'enfants venue exclusivement pour les Youtubeuses. Mais peu importe, il nous en faut peu pour nous amuser : dessins débiles en tout genre, séance photo, blagues pourries avec les quelques personnes venues nous voir. Un bon moment où on a réussi à chopper la licorne (mascotte du jumping) pour faire des photos floues.




16h : Plus près tu meurs


Direction la loge média du Jumping pour matter la compétition CSI*W n°3. Alors là, vraiment, on ne pouvait pas être mieux placées ! A 2 pas de la piste, on a vu défiler des chevaux tous plus beaux les uns que les autres. Et notre nouveau pote, alias Olivier Robert, qui a dominé toutes la compétition en passant 1er et en le restant.... jusqu'à l'avant-avant-dernier compétiteur, qui lui a raflé la first place à quelques secondes près. Du grand spectacle.




17h30 : Mal aux pattes mais bonheur bonheur


Retour au Service presse où nous nous affalons dans les canapés, un coca en main. Nous avons passé une très bonne journée et pour finir en beauté, nous recevons un bracelet en argent par le stand Virée Shopping. Merci Perrine et Antoinette ! Un grand merci au jumping de Bordeaux pour cette journée et pour la confiance qu'ils m'ont accordée. 

Voici la vidéo réalisée par le jumping sur cette fameuse journée organisée par mes soins : 
(faites pas gaffe à ma tête haha)






Fin de journée apéro avec les blopines adorées qui n'ont pas pu passer la journée avec nous, Les jolies cavalières et Pony Driver. Un vrai bon moment et une très grosse envie de les revoir, mais plus longtemps cette fois ! 





* Et vous, avez-vous déjà été au Jumping de Bordeaux ? *




vendredi 9 février 2018

Le soin des fourchettes by Ani Marine

Ça faisait longtemps que je ne vous avais pas fait un testing de produit. L'hiver passe doucement entre pluie et froid, difficile de faire du cheval régulièrement... Mais on prend quand-même le temps d'essayer des nouveautés !



Ani Marine, le naturel marin dans votre écurie


Je vous ai déjà présenté dans mon article sur l'argile ce qu'est Ani Marine. Pour rappel, c'est le nom d'une gamme de soins naturels pour chevaux, réalisés à partir de produits marins. J'avais eu l'occasion d'essayer l'argile mais aussi une crème cicatrisante non grasse que j'avais adoré.

Cette fois, place aux petons du gros avec une nouveauté !


Le "Ani Fourchettes" by Ani Marine



Spécialement conçu pour les fourchettes qui ont tendance à pourrir, ce soin cherche à les assainir et prévenir les moisissures. Il est présenté sous forme de flacon avec un embout bien fin, qui permet de faire couler le liquide directement dans les craquelures et cavités de la fourchette.

Le produit est assez liquide pour se faufiler partout, et en même temps assez épais pour ne pas couler en dehors du sabot. Texture impeccable à mon goût.





Le produit est franchement bleu, comme le canard WC. On pourrait croire que tout ça n'est pas très naturel mais rassurez-vous, c'est le Cuivre présent dans la solution qui lui donne cette couleur. Associé au Zinc, on obtient une guérison des plaies assèchante et antimicrobienne. On y trouve aussi des algues Laminaires, qui facilitent la cicatrisation des fourchettes en renforçant le développement de nouveaux tissus.


Comment s'en servir ?


On commence bien entendu par nettoyer les pieds comme d'habitude avec le cure-pied. On brosse bien la sole et la fourchette pour retirer la terre ou le sable. Si c'est possible, attendez que les fourchettes soient bien sèches. Ensuite, on applique le produit directement dans les lacunes grâce à l'embout.

Ensuite, moi j'étale un peu sur le reste de la fourchette pour soigner tout l'ensemble. Ce produit est pour les fourchettes, donc pas besoin de l'appliquer sur la paroi. A utiliser dès que les fourchettes pourrissent, ou même en prévention tout au long de l'hiver ! 


Mon avis


Après plusieurs semaines de tests et malgré la pluie très présente en ce moment, mon cheval a des fourchettes saines. On y trouve des cavités, mais elles ne sont pas pourries (et pour Tabasco, c'est un exploit lol). Rien à ajouter : c'est tout simplement efficace, et c'est tout ce que j'attendais ! Je vais sans aucun doute ajouter le soin fourchette d'Ani Marine à ma routine pied, en complément du Prominant Spray que j'adore.

Fourchettes bien moins molles, plus nettes, c'est top !



* Et vous, que pensez-vous de ce produit tout bleu ? *



Le site - La page Facebook - Le compte Instagram - La page Horsalot

samedi 27 janvier 2018

J'ai testé pour vous : le bracelet à ions négatifs pour cheval

Je suis avide de découvertes, surtout quand celles-ci sont intrigantes. Là, j'ai découvert un truc intrigant sur le site de So Cheval et vraiment, j'ai été servie, alors il faut absolument que je vous partage ça !

J'ai testé un bracelet bourré d'ions négatifs pour chevaux.



Les ions négatifs, c'est quoi ?

 

Un ion, c'est un élément chimique électriquement chargé (atome qui a gagné ou perdu des électrons). Ils ont des effets sur l'environnement et sur notre corps. Si les ions positifs stressent et fatiguent, les négatifs font du bien ! Ils diminuent le stress, renforcent le système immunitaire, améliorent le repos, régulent les maladies respiratoires comme l'asthme, etc, etc. Certains les appellent les "vitamines de l'air".


Quel rapport avec le cheval ?


Les ions négatifs activent le transport de l'oxygène dans le sang. Grâce à ça, le système immunitaire est plus performant, ça marche aussi chez les chevaux. Ils permettent aussi d’accroître la concentration et la vitalité du cheval. Les ions agissent donc comme des véritables atouts à la performance et au bien-être. Le tout naturellement, bien entendu.



Le bracelet pour chevaux "Balance For Horses" à ions négatifs by Waldhausen


So Cheval m'a donc envoyé ce petit bracelet qui m’intriguait tant. Il contient plus de 1000 ions négatifs. Sa matière est toute douce, un peu comme du feutre. Il vient se placer dans le creux du paturon ou au dessus du boulet et se fixe à l'aide d'un scratch (convient donc à toutes les tailles de chevaux mais peut-être un peu grand pour les poneys par contre).

Extérieur
Intérieur


Étant donné que mon cheval doit obligatoirement porter des cloches, je lui mets le bracelet sur les postérieurs quand je monte, ce qui ne change pas son efficacité. Pour le laver, rien de plus simple, un coup de jet d'eau et c'est fait ! 



Tabasco en mode cobaye ! 

 


** 1er essai **

Je lui ai mis le bracelet pour la première fois lors d'une séance moitié obstacle - moitié plat. La partie obstacle a été comme sur des roulettes. J'ai laissé mon cheval souffler avant de reprendre pour la partie dressage. Et au moment où j'ai voulu repartir au pas, il s'est mis à se cabrer une dizaine de fois, pour rien, sans raison, alors qu'IL NE FAIT JAMAIS CA 😵! Je ne sais pas si c'est vraiment à cause du bracelet, mais c'est bien la seule chose qui était différente de l'habitude. Est-ce que ça ne lui donnerai pas un peu "trop" d'énergie ?


** 2nd essai ** 

En liberté dans le rond de longe cette fois, j'ai voulu voir comment Tabasco réagissait sans contrainte. Plein de bonne volonté, à peine je levais la main qu'il partait au trot. Comme un gosse, il avait "envie de courir" (et pourtant il vit au pré !)




** 3ème & 4ème essai **

En plat, dans la carrière. Séance de transition. Lui qui préfère les transitions montantes, je l'ai trouvé très réceptif aux descendantes. Ça fait plaisir ! Dans la foulée, j'ai tenté un truc, et cette fois-ci j'ai tenté le diable ! Je pars faire une promenade (rappelons que Tabs n'est pas sorti depuis 1000 ans et est chaud en extérieur) et en side-pull !  (oui j'ai le goût du risque). On est parti au trot et on a fini au pas (petite boucle de 1,6 km). Il m'a fait rêver ! Calme, attentif, évitant avec soin de marcher dans les flaques. Un bon petit cheval quoi ! Je ne sais pas si c'est le bracelet qui l'a mis dans le bonnes dispositions, mais si c'est le cas, MERCI BEAUCOUP !




** 5ème essai **

Histoire de voir ce que ces ions ont dans le ventre, je décide de le mettre sur Tabasco pendant un cours d'obstacle. Et il a été fabuleux ! A tel point que mon nouveau coach l'a complimenté :) Je suis ultra fière !

Et c'était que le début de la séance !



Ce bracelet magique est à shopper sur So Cheval à seulement 19,95 € !!



* Et vous, connaissiez-vous les ions négatifs ? *





lundi 15 janvier 2018

Changement de pension dans le calme (presque)

Je vous annonçais la semaine dernière que Tabasco et moi allions changer de pension rapidement. C'est chose faite et voici un résumé de l'avant, du pendant, et de l'après à venir (ok, ça veut rien dire). 

J'ai pas eu le temps de vous faire une illustration alors j'ai fait une aquarelle.
Mea culpa beaucoup tout ça.

AVANT : quand les copains chevaux disparaissent tous d'un coup 


Ma pension s'est brutalement vidée de ses chevaux, tous partis dans la nouvelle structure sans pré. Contraintes de rester sur place, ma pote et moi devons faire face à la triste réalité : c'est vide, y'a personne, ça résonne. Je me dis que si ça nous fait bizarre à nous, ça doit être le cas pour nos chevaux aussi.
Vous entendez les mouches voler ?

Pour que Tabasco le vive bien, j'ai demandé à Amélie de Ravene, qui m'a conseillée de faire une cure de "BECOOL", un complément qui aide à relaxer le cheval et à bien vivre les événements stressants. J'ai attaqué dès le jour de leur départ.

Ce produit est à donner en anticipation d'une situation de stress : concours, transport, perte d'un ami... à raison de 30 mL par jour (pour une cure d'une semaine, ou sinon seulement 1 dose 4 h avant le moment fatidique) mélangé à la ration, l'eau, ou direct dans la bouche. Ça sent les plantes, mais Tabasco n'aime pas trop "seul". Mélangé à des bonbons, il le mange sans problème.


Le flacon de 500 mL est vendu 20,50€ chez So Cheval. Il contient des essences de plantes reconnues pour leurs vertus apaisantes : passiflore, camomille, aubépine, magnésium, etc... J'ai l'impression que mon cheval vit sereinement le moment, il semble ne plus tellement s'inquiéter que les boxs de ses copains soient vides. Merci Becool ! 




AVANT : préparons le changement de maison


Nous décidons donc de changer de nos 2 chevaux de pension. La solution BECOOL est aussi toute désignée pour ce cas de figure, car c'est un moment stressant pour les animaux. Ayant donné le BECOOL pendant 10 jours avant le départ, je pense que mon cheval a largement de quoi faire face à la situation. Go !

Pour sortir, j'orne mon cheval de ses bandes réfléchissantes (je vous en parlais ici) afin qu'on soit bien visibles sur la route et dans les bois.



PENDANT : restez calme quand on est pas sorti depuis belle lurette


Notre changement de pension se fait à cheval ! On en a pour environ 40 minutes en marchant au pas, mais comme Tabasco ne sort jamais (à cause de la route à 90 km/h), les rares sorties que nous faisons sont très nerveuses. Pour qu'il reste "focus" avec moi, je lui mets un pchit de spray Concentration de chez Arhomany (je vous en parlais ici). Et un pchit sur moi aussi, histoire de restée zen sur ma chaudière. Finalement, le trajet s'est plutôt bien passé, même sur la route.



PENDANT : débarquer dans un nouveau lieu et rencontrer des nouveaux copains


Enfin nous arrivons à la nouvelle pension. Tabasco a les oreilles toutes droites ! Ce qui me plait dans ce déménagement, c'est que nous venons à 2. Nos chevaux vivent ensemble depuis un bon moment, ce sera vraiment plus simple pour eux de s'adapter. Dans tous les cas, je reprendrai mes 7 étapes (dont je vous parlais ici), pour que le changement de pension de passe au mieux.

Voici une petite vidéo de notre transfert à cheval et de notre arrivée sur place :



APRÈS : allez hop, en décontamination !


La gérante de notre nouvelle pension fait les choses bien. Tabasco et son pote Zaphy iront en paddock de décontamination pendant 24h avec un vermifuge dans le bec. Ça permettra de les intégrer dans leur nouveau pré sans risque pour les autres chevaux. Pour comprendre ce fonctionnement, vous pouvez lire mon article sur les vermifuges.




APRÈS : c'est parti pour de nouvelle aventures !


Et voilà, nous sommes enfin dans notre nouveau chez nous tant attendu ! Adieu le no man's land et bonjour les balades, la forêt, les trottings, la reprise des cours... et les nouvelles histoires à vous raconter !



* Et vous, quelle est votre astuce zen ? *



Shopping list :
- Solution BECOOL Ravene à 20,50 € chez So Cheval
- Spray Concentration Arhomany à 19,50 € chez Horse Remedy
- Bandage réflectif pour cheval à 4,66 € chez So Cheval

samedi 6 janvier 2018

Bonnes résolutions équestres 2018 vs 2017

Mon année équestre 2017 a plutôt bien commencé, mais s'est peu à peu dégradée. Plusieurs déceptions sont venues entâcher mon programme équestre, mais 2018 est l'année du changement.


Je vous passe le blabla habituel des meilleurs vœux niais à souhait. Tout ce que je vous souhaite, c'est de profiter de la vie à pleine dents, et ça, c'est déjà bien ! Qu'on arrête de se poser milles questions, et que pour une fois, on fonce tête baissée.

Une résolution générale portée par plusieurs échecs sur mes résolutions de l'an passé. 

Comme un goût d'abandon


Les gérants de ma pension actuelle ont fait construire dans la ville d'à côté une pension de luxe (comme on voit dans films). Tous les chevaux ont donc déménagé dans les nouveaux locaux. Si le projet est hyper chouette, il comporte un gros problème pour moi : les chevaux vivant au pré ne peuvent pas y aller, car la nouvelle écurie ne propose pas ce type de pension. Nous voilà donc, mon amie et moi, seules sur place, avec nos deux chevaux. Donc depuis le 1er janvier, c'est vide - pire même, ça résonne. Glauque.

 

Changement de pension 


Nous avons donc cherché une pension où nous exiler. Une petite pension hyper mignonne a retenu notre attention. Les prés sont plus petits, mais restent corrects. Bon, on doit dire adieu à notre manège, car il y a seulement un carrière et un grand rond de longe. Mais par contre, on gagne quelque chose qui n'a pas de valeur quantifiable à mes yeux : de nombreuses balades. Ça va nous changer la vie, car ici, impossible de sortir ! A nous les trottings. Nous partons le 14 janvier.



Du boulot et pas assez de temps : Soon a Horse va en pâtir


Vous le savez peut-être : j'ai 2 boulots. Un job à temps plein, et ma propre boite le soir et week-end. Cette dernière se développe et de beaux projets voient le jour. En particulier cette année, le planner équestre de The Horse Riders. Un magnifique projet sur lequel j'ai adoré travailler (je vous en reparlerai), mais qui m'a aussi pris énormément de temps. Et ce beau bébé n'est pas le seul et d'autres projets sont à venir. Tout cela prend du temps et empiète sur celui que je consacre à mon blog. Il va donc falloir que j'accepte de fonctionner autrement. Mon rythme diabolique d'un article par semaine depuis 5 ans n'est plus vraiment possible. Que faire ? Passer à 1 article toutes les 2 semaines ? Qu'en pensez-vous ? Avez-vous des idées ? Pouvez-vous m'aider à y voir plus clair sur l'avenir de Soon a Horse ?

***

Bon revenons aux résolutions purement équestres. Il est temps d'affronter mes anciennes et d'en avoir de nouvelles, pour relever le niveau 2017. Voyons.



Au niveau de l'équitation * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *


Beaucoup de projets, peu de réussites "franches". Moyen moyen.

2016
2017
Début de hanches en dedans /
cessions au trot
Ça commence à venir ! Pas régulier, mais ça progresse.
Lui apprendre la révérence au sol
On a réussi 3 ou 4 fois ! Ok, c'est peu, mais maintenant je sais qu'il peut le faire. Reste plus qu'à l'avoir de façon régulière pour confirmer la chose. 
Changement de pied au galop
Pas validé ! En net progrès, mais pas encore acquis. Je conserve pour 2018.
Apprendre le coucher
Pas validé ! Même pas essayé. Je conserve pour 2018.
L'avoir calme en balade
Pas validé ! Échec cuisant, nous ne sommes pas sortis. Je conserve pour 2018, maintenant que ce sera possible.
Tenter une club élite
Pas validé ! Échec cuisant là encore, avec ZERO concours en 2017. Dégoutée.

J'ajoute pour 2018 : prendre des cours des temps en temps et sortir au moins 3 fois en concours




Au niveau du cheval  * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *


Tabasco depuis quelques temps ne travaille pas beaucoup. Je le monte, mais on ne force pas. Il faut vraiment que je me ressaisisse. La perspective de balade me permettra de faire des trottings et donc de le faire maigrir. 
2016
2017
Équitation en cordelette
Étonnamment, on a fait quelques belles séances. A continuer !
Aller sur le cross de Tartas
Fait ! En entrainement seulement, mais c'était génial.
Faire réduire sa tare molle (postérieur gauche)
Pas validé ! Je pense que c'est peine perdu, je laisse tomber.

J'ajoute pour 2018 : Garder sa queue belle, démêlée et propre (mission impossible, mais j'aime les défis !)




Au niveau de la cavalière  * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * 


J'ai un mou dans mon équitation. Je suis impatiente de partir en promenade dans notre nouvelle pension. Vivement les beaux jours !

2016
2017
Réussir UNE fois à faire cette coiffure sur Tabs :

Même pas essayé, je conserve pour 2018 !
Me tenir plus droite à l’obstacle
Validé
Avancer à plus vive allure sur les parcours
Validé, et on s'éclate !

 J'ajoute pour 2018 : Prendre le temps de peindre et dessiner des chevaux autrement que pour le blog.


Finito. Pas de gros progrès cette année. Une fin d'année morose mais les prochains changements devraient nous faire du bien.




* Et vous, quelles sont vos résolutions équestres ? *



samedi 23 décembre 2017

Bientôt Noël : je vous offre un dessin !


♫ ♪ 
Tant de choses à faire, tant de choses à voir 
Tu ne brilleras jamais si tu ne rayonnes pas 
 ♫ ♪ 




C'est (enfin) les vacances les copains... Je sais pas vous, mais moi j'en ai GRAND besoin. Mettre mon cerveau sur off est une nécessité absolue tant ma vie professionnelle est compliquée en ce moment.

Heureusement, j'ai mon énorme  magnifique cheval et mon petit vieux blog pour me vider la tête. Et vous. Vous, mes amours, avec vos likes et vos commentaires, vous me comblez de joie en me prouvant que je ne fais pas tout ça pour rien. Du coup pour vous remercier, j'ai envie d'offrir à l'un(e) d'entre vous un dessin !



A gagner
UN DESSIN (réaliste ou BD) 
de votre animal préféré (cheval ou autre)


Pour jouer, rien de bien compliqué :

- Me suivre sur Facebook et/ou Instagram
- Laisser un commentaire sous cet article 

Et puis c'est tout. 


Fin des participations le 31/12 à 23h59. 1 gagnant par tirage au sort le 1er janvier 2018.




En attendant, je vous souhaite à tous d'excellentes fêtes de fin d'année, en espérant que le papa nowel et son gros bidon vous apportera de quoi combler votre loulou ! Lecteurs, blogueurs, partenaires, que la nouvelle année soit pleine de réussite et de joie ! Je reviens avec une nouvelle à vous annoncer et un nouvel article le 6 janvier (le temps de remettre ma cervelle en route quoi).


 ❤ JE VOUS AIME ! ❤


Cyrielle, blogueuse de Soon a Horse depuis presque 5 ans
(hey on dirait une pub pour un producteur d'épinards)

samedi 16 décembre 2017

DIY - Une déco licorne lumineuse

A mon tour d'écrire pour le calendrier de l'Avent. Cette année, je tape dans le Do It Yourself. Pour décorer une chambre ou un salon, rien de tel qu'une déco faite maison, non ? Et quand en plus elle représente une licorne, alors là c'est COOL.

Comment faire une déco lumineuse et brillante à souhait ?


Tout d'abord, voici le matériel nécessaire :


Shopping liste :
  • Boite déco à 4,25 € en magasin d'art
  • Guirlande lumineuse (à piles) à 1 €
  • Vernis pailleté or environ 4 € 
  • Peinture acrylique or (que j'avais déjà)
  • Paillettes, étoiles... à moins de 1 
  • Colle liquide à 1,50 €
  • Des plumes blanches à environ 2 €
Pour ceux qui n'aiment pas les licornes...


~ ❤  Étape 1 : peindre la boite  ❤ ~


Avec un gros pinceau et de l'acrylique or, je peins directement la boite et le couvercle. 2 couches suffisent à la rendre bien opaque et dorée toute belle. L'avantage de l'acrylique, c'est que ça sèche vite donc vous pouvez enchainer les 2 couches sans attendre. 



~ ❤  Étape 2 : pailleter la boite  ❤ ~


Avec la bombe de vernis pailleté or, je recouvre entièrement la boite et le couvercle. Il faut se tenir à une distance d'environ 20 cm pour ne pas faire de gros pâtés pas jolis. Attention, protégez le sol avec du journal ou allez dehors, car ça en fout vraiment partout. Ensuite, on laisse bien sécher !



~ ❤  Étape 3 : décorer la boite  ❤ ~


Alors là, c'est vous qui choisissez la déco ! Paillettes, étoile, chaînette, tampons.... décorez le couvercle et les côtés de la boîte comme vous le souhaitez. J'ai choisi de faire quelque chose d'assez sobre en collant des étoiles dorées sur tout le pourtour du couvercle. Pour ça, j'ai utilisé de la colle liquide (et un cure-dent pour les déposer).



~ ❤  Étape 4 : illuminer la boite  ❤ ~


Pour la lumière, rien de plus simple, je place une petite guirlande (ici 20 led dorées) à piles, au fond de la boite, en essayant de répartir au mieux les led.
Ensuite, je recouvre l'ensemble de plumes blanches pour adoucir la lumière (et ne pas voir les led depuis l'extérieur)
Easy. Very very very easy.
Et pas de panique, la led est une lumière froide, aucun risque de mettre le feu à la boite !


~ ❤  Étape 5 : admirer la déco licorne ❤ ~


On referme la boite et c'est fini ! Voilà une façon très simple de créer une décoration lumineuse (ou veilleuse pour enfant) vraiment trop mignonne. Qu'elle soit posée sur un meuble ou accrochée au mur, elle fera partie de votre ambiance ! Place aux photos !






* Et vous, que pensez-vous de cette déco ? *