samedi 17 juin 2017

Exercice : le couloir en L

Il existe de très nombreux exercices au sol, qui ont l'air simple sur le papier, mais pas si facile quand on les essaie. Voici l'un d'eux, que j'ai trouvé très intéressant ! 


Le couloir en L : en marche avant, et en marche arrière !



Cet exercice est tiré du livre "Le travail à pied de votre cheval" (de Lesley Bayley). Il est dispo à 33 € sur la boutique So Cheval.

Pour cet exercice, vous aurez besoin de :
Licol éthologique
5,99 € (So Cheval)
Longe éthologique
10,73 € (So Cheval)
Mini friandises ou bouts
de carottes (optionnel)
1,75 € (So Cheval)
4 barres d'obstacle













L'exercice du couloir en L permet de tester le contrôle que l'on a sur les mouvements de son cheval, sa réactivité et votre confiance mutuelle. L'idée est de jouer sur le respect de votre espace. Préparer un couloir en forme de L en disposant 4 barres au sol. Le couloir doit être assez large pour votre cheval. 

***

Etape 1 : en avant !


Entrez dans le couloir, en regardant votre cheval (à reculons pour vous donc) et en captant son attention par votre langage corporel : longe lâche, mains à son niveau, appelez-le. On commence doucement avec quelques pas et on caresse.

Easy.



Etape 2 : ça tourne !


On attaque le virage, sans contrainte. Laissez la longe bien longue afin que le cheval soit maître de ses mouvements. S'il coupe le virage en passant par dessus les barres, levez les bras pour le stopper, remettez de l'ordre dans ses jambes et recommencez calmement. Une fois que le cheval passe le couloir sans soucis, on passe à l'étape suivante.




Etape 3 : marche-arrière !


Faites avancer votre cheval jusqu'au milieu du couloir, arrêtez-le, puis demandez-lui de reculer. Le but ici est de le faire reculer sans le pousser comme un rugbyman, mais plutôt qu'il le fasse de lui-même. Là, ça a été trèèèès compliqué pour Tabasco qui ne sait manifestement pas reculer à la voix (mais on a bien ri). Après quelques pas bien réussi, caressez votre monture.
On s'arrête.
Puis on recule. Heu.... On essaie !
Qu'on se le dise, le "je-te-pousse-avec-ma-tete-et-mes-seins" et le "combat-d'escrime-au-stick", ça marche pas. 


Etape 4 : reculer en tournant !


Et rebelotte, on recommence, mais cette fois-ci, on recule après le virage ! Votre cheval risque d'être hésitant, de peur de marcher sur une barre... Encouragez-le et laissez-le regarder dans ses rétros. Un stick peut l'aider à savoir quelle hanche tourner... à vous de jouer !
S'il marche sur les barres, ce n'est pas grave ! Laissez-le regarder où il va ;)

Faites-le dans les 2 sens. Si vous le pouvez, laissez quelqu'un d'autre essayer cet exercice avec votre cheval, ainsi vous pourrez observer ses déplacements et mieux l'aider la séance suivante.
Ma pote Sarah a super bien réussi cet exercice !

C'est un exercice bien plus compliqué qu'il n'y parait, j'en ai été la première surprise. Avec de la pratique, ceci deviendra tout simple et pourra vous aider dans de nombreuses situations. Pour y arriver, il est essentiel d'être concentrés : faites donc des séances courtes (15/20 minutes).



J'ai testé avec Tabasco : 

Il est évident que nous devons travailler le reculer. Ceci dit, il a tout de même, et en très peu de temps, saisi ce qu'on lui demandait avec mon amie. Je pense refaire cet exercice car il est franchement très intéressant pour nous 2 !




* Et vous, envie d'essayer ? *




samedi 3 juin 2017

Faire une tresse d'étalon ("espagnole", "d'encolure")

Quand il fait chaud, un sauna se crée sous l'imposante crinière de mon cheval. Pour le soulager, je lui fait une tresse espagnole, ou "tresse d'étalon" ou "tresse d'encolure".


La tresse d'étalon, c'est pas si compliqué


Prérequis


On est d'accord que pour faire ce type de tresse, votre cheval doit avoir assez de crins ! On oublie les chevaux de concours avec leur demi-plat de mains de crins effilochés ou ceux avec la brosse, bien entendu. Il faut de la matière !
Ah et autre chose : faut aussi savoir faire au moins une tresse basique... (sinon tu vas en chier, si si).





1ere étape : on démêle !


Attraper des mèches nécessite que celles-ci soient démêlées. Sinon, vous allez galérer. On s'arme donc d'un bouchon, et on brosse, jusqu'à ce que ça coule tout seul. Si les crins sont en bonne santé, on peut éventuellement passer le peigne.

On est bon !


2ème étape : on tresse !


On commence par sélectionner 3 mèches, du côté des oreilles. On entame la tresse, en la dirigeant vers le garrot. A chaque fois que l'on fait "un tour", on attrape une nouvelle mèche et on l'ajoute à la tresse. L'important, c'est d'en prendre à chaque tour afin que la tresse soit bien proportionnée. 

Bon... je suis mille fois désolée, la vidéo est pourrie...
Je la referai dès que j'ai du temps, PROMIS !


Pour que la tresse reste en haut, on peu partir à l'envers, c'est à dire, envoyer les mèches vers l'extérieur plutôt que vers l'intérieur. C'est une petite astuce qui fonctionne bien, mais le coup de main est un peu plus compliqué à prendre. 


On continue jusqu'à arriver au garrot. Là, on ne peut plus ajouter de crins, donc simplement, on termine en tresse classique. 



3ème étape : on fixe !


Un simple élastique pour chevaux fait l'affaire. Je vous conseille d'en mettre 1 ou 2 sur votre doigt avant de commencer la tresse, ainsi, il sera à disposition pour fixer votre oeuvre. Si la tresse est courte, on peut la retourner vers l'intérieur pour cacher le bout (un peu comme un pion finalement). 


Astuces :


- Pour que la tresse tienne mieux (pour un spectacle par exemple), on peut vaporiser un peu d'eau sucrée sur les crins. Ça va "coller" un peu, comme le ferait une laque. De même, pour éviter que ça glisse, on évite le démêlant et autre Technigloss....

- Pour que la tresse soit bien haute et droite, on se place sur un montoir (ou sa boite de pansage), afin d'être "au dessus" de la crinière. Faut-il avoir un cheval qui ne bouge pas !

- Ne cherchez pas forcément à prendre des petites mèches. Une grosse mèche tient mieux et donne un effet plus régulier à la tresse.




Les variantes


- La tresse descendante lâche : pour un effet plus naturelle, on laisse la tresse descendre naturellement. On peut alors tresser dans le sens "normal" sans se creuser la tête.



- La double tresse : si votre cheval a des crins des 2 côtés de l'encolure, vous pouvez lui faire une tresse de chaque coté. C'est plus long, mais le résultat est top !



- La tresse méchée : Un coup sur 2, on peut laisser la nouvelle mèche tomber, sans l'insérer dans la tresse. Ca donne un joli effet, mais on pers le côté rafraîchissant. ^^



- La pointe : on commence comme une tresse normale un peu descendante et on s'arrête au milieu. On fait la même chose en partant du garrot et on rejoint la première tresse afin de les mélanger et de terminer avec une seule et unique tresse. 

Cheval qui bouge = photo moisie. Merci poney.



* Et vous, tresseur dans l'âme ? *




Dans le même sujet : Idées de coiffure pour chevaux

samedi 20 mai 2017

Zoom sur : le Pure Race Espagnole

Si je vous dis "longue crinière, croupe ronde et tête busquée", vous pensez à...? Et oui, nos beaux chevaux ibériques, le majestueux Pure Race Espagnole !



Caractéristiques



Le PRE (ou Andalou), est un cheval de selle élégant et puissant. Ses allures relevées lui donnent un aptitude naturelle au piaffer et au passage, ce qui en fait un très bon cheval de haute école.
- Caractère : C'est un cheval intelligent et très docile, mais aussi très fier ! Il aime "faire son show". 
- Sport :  On de retrouve en haute école et donc, beaucoup en concours de dressage. Il fait aussi un excellent cheval de spectacle, très apprécié dans ce domaine.
- Taille : de 1m50 mètre à 1m70 (les petites tailles étant plus courantes) 
- Robe : Gri, bai, ou alezan. Dans le gris, on a beaucoup de nuances, du presque noir au presque blanc. Les poulains naissent tous bai, et grisonnent en grandissant, devenant de plus en plus clairs. Les crins sont demandés longs.
- Morphologie : Son corps est "compact", de nature assez porteur. Sa tête un peu busquée surplombe une encolure large et puissante. Les membres sont toutefois assez fins mais court.


Origines


L'origine de la race semble remonter à la préhistoire (rien que ça) comme le prouvent certaines peintures murales. Il vient d'Andalousie, en Espagne. Il a d'abord été utilisé pour la guerre, car sa maniabilité était très pratique. Il devient très célèbre en haute école, faisant de lui une race prestigieuse. C'est même le PRE qui dore la renommée de Versailles. Mais au 20ème siècle, la mécanisation débarque et le cheval est délaissé.... On le croise alors avec d'autres races, pour obtenir des chevaux encore plus maniables et solides, destinés au sport. Parmi eux : le Lipizzan et le Lusitanien.
Aujourd'hui, il est principalement utilisé en haute école (Ecole Royale Andalouse d'Art Equestre), concours de dressage et dans des spectacles équestres. On le retrouve beaucoup au cinéma et (malheureusement) en Tauromachie.


Le saviez-vous ?


Depuis la Renaissance, les rois et autres figures politiques se faisaient tous représenter en peinture sur... un PRE (ou autre cheval Ibérique). Comme quoi, c'était ZE cheval à avoir !
En 2006, une statut de 11 mètres de haut représente un étalon andalou cabré, monté par le conquistador espagnol Don Juan de Oñate, à El Paso au Texas.

 


Les Peoples 


Dans les films " Le Seigneur des anneaux", les personnages Gripoil et Asfaloth sont joués par des chevaux Pure race espagnole. Ceci dit, presque tous les chevaux des films sont des ibériques. On a peu de chance de se tromper ainsi !




Prix


Un Pure Race Espagnole "de base" (monté et pleins papiers) tourne autour des 6 000 €. Plus son dressage est avancé, plus il coutera cher. On peut trouver des spécimens à plus de 30 000 € sans problème. Attention par contre aux marchands, qui bradent les prix et vendent des chevaux qui ont très souvent voyagés dans des conditions suspectes et pas très saines pour eux, avec d'autant plus, une origine pas très claire non plus. Préférez si possible les élevages !

Un magnifique bai


* Et vous, vous pensez quoi du Pure Race Espagnole ? *




samedi 13 mai 2017

Un bijou immortel pour garder son cheval près de soi

Il existe de tas de créateurs de bijoux en crins de cheval. Et parmi eux, certains sortent vraiment du lot. Aujourd'hui, je vous parle de l'une d'entre elles.... 



Une gamme immortelle, pour garder à jamais son cheval près de soi



"Création Crins", c'est une petite entreprise gérée par Lise, qui fabrique de très beaux bijoux en crins : bracelet, bague, porte-clés... et une gamme toute particulière, qui a retenue mon attention. La gamme "immortelle". 

L'idée, c'est d'avoir toujours près de soi le cheval qu'on aime. Qu'il soit loin ou non. Et ce, le plus longtemps possible. La gamme immortelle est faite en résine : bagues, pendentifs ou autres, sont alors incrustés de crins. La résine, transparente comme le cristal et résistante un roc, offre un bijou épuré et plein de sens pour son propriétaire.

J'aime l'intitulé "immortel", car pour moi, ça représente un peu l'amour que l'on porte à notre cheval, et ce même longtemps après sa disparition. Je trouve ça plein de sens et bouleversant à la fois. 


Mon pendentif immortel à moi


Ayant déjà un bracelet en crins, je voulais cette fois-ci un pendentif. Il existe plusieurs formes possibles, que vous pouvez découvrir sur le site de Lise. Fond plat, bombé, rond, en forme de larme, en tube... tout est possible. J'ai opté pour l'oeil du gardien, sans breloque, et avec les crins coupés. Pas de chichis. Un pendentif simple. Comme la relation qui unit Tabasco et moi.

Forme "Oeil du Gardien" sans breloque


La réalisation du pendentif


J'ai d'abord envoyé quelques mèches de crins (blancs et noirs) de mon cher Tabasco. Ceux de la queue, car ils sont plus épais et se voient mieux. Lise m'a gentiment envoyé les photos de la réalisation du pendentif. 

1 - Nettoyage des crins reçus.
2 - Placement des crins coupés dans la résine coulée
3 - Dispersion homogène des crins 

Ensuite, elle fait sécher la résine minimum 72h, bien à l'abri dans une boite, pour qu'aucune poussière ne s'y invite. Certaines étapes sont volontairement "cachées", pour garder le secret de fabrication. Une fois démoulé, on obtient un bien joli bijou, que je vous laisse découvrir en photos...

Arrivé à la maison dans une jolie sacoche

Bien transparent, le pendentif est livré soit tel quel, soit percé (pour le cordon)

J'ai préféré ne pas le percer, et ajouter un simple cordon noir



Voir le site Création Crins
Voir la page Facebook


Mon avis


Je suis très contente du résultat. Ce pendentif semble parfaitement indestructible et est ultra léger. Il est sobre et classe en même temps, ce qui me convient tout à fait. Lise est hyper sympa, très disponible pour répondre au mieux à vos attentes... Je vous conseille très fortement ses services !



La touche rigolote 


Petite anecdote, la première fois que Lise a coulé la résine, elle a tout laissé sur le bureau. Grosse erreur, car elle a retrouvé son chat englué dans la résine ! Elle a voulu jouer avec, et résultat, elle en avait pleins les poils ! ^^ 






* Et vous, envie d'avoir un bijou immortel ? *



samedi 6 mai 2017

Exercice : passer la bâche

La bâche, on pourrait l'appeler "machin bleu qui fait super peur". Enfin, notre cheval pourrait l'appeler comme ça. Voilà un très bon exercice pour affronter sa peur.


Quelque soit le type de peurs de votre dadou, il est intéressant de les travailler. Pourquoi ? C'est simple :
  • Lui faire comprendre que la peur en question n'a pas lieu d'être
  • L’entraîner à affronter ses angoisses (pour les prochaines aussi !)
  • Le préparer aux nouveautés
  • Réparer les potentiels dégâts de jeunesse (traumatismes)

Aujourd'hui, je prends l'exemple de la bâche. C'est bleu (ou autre hein, je suis pas raciste des bâches), c'est grand, ça vole au vent et ça fait du bruit quand on marche dessus. Au secours quoi !



Passez la bâche avec son cheval



Cet exercice est tiré du livre "Le travail à pied de votre cheval" (de Lesley Bayley). Il est dispo à 33 € sur la boutique So Cheval

Pour cet exercice, vous aurez besoin de :
Licol éthologique
5,99 € (So Cheval)
Longe éthologique
10,73 € (So Cheval)
Mini friandises ou bouts
de carottes (optionnel)
1,75 € (So Cheval)
Une bâche en plastique













Etape 1


Étalez une grande bâche par terre, que vous maintiendrez par des barres d'obstacle (ou autres objets suffisamment lourds) pour éviter que le vent ne la soulève.
Emmenez votre cheval près de la bâche. Laissez-le sentir la bâche, la regarder, la toucher... Il doit la découvrir.


Etape 2


Avancez sur la bâche, la longe détendue. Encouragez-le de la voix à faire un 1er pas dessus pour vous suivre. Attention : ne le forcez pas ! Nous cherchons exactement l'inverse, on veut que le cheval ose par lui-même. Quand il commence à avancer, laissez-le aller à son allure, pour qu'il prenne le temps d'analyser la situation.


Etape 3


Traversez la bâche avec votre loulou. Il va probablement la renifler de long en large, ce qui est très bien. S'il s'arrête au milieu, ce n'est pas grave ! Il a peut-être simplement besoin de regarder un peu plus longuement.


Etape 4


Une fois de l'autre côté, félicitez-le ! Caresse, carotte, ou bonbon, il sera satisfait d'avoir osé par lui-même et sera, à la prochaine expérience nouvelle, plus à même d'y aller volontairement. Repassez la bâche plusieurs fois jusqu'à ce que ça ne pose plus de problème.


Aller plus loin

Quand la bâche est devenue un objet banal, vous pouvez la placer sous un obstacle. Ce sera une très bonne préparation au bidet (rivière) !

La bâche ? Même pas peur !


J'ai testé avec Tabasco : 

La 1ère fois que Tabasco a tenté la bâche, j'étais sur son dos. En l'encourageant de la voix et de mes jambes, il a fini par poser un pied et... il a fait demi-tour ! On a repris l'exercice au sol et miracle : c'est passé tout seul ! Depuis, plus aucun problème, à pied comme à cheval ! :)




* Et vous, passez-vous déjà la bâche ? *




lundi 1 mai 2017

5 astuces anti-soleil pour cavalier

Le soleil et la chaleur commencent à revenir (enfin !) et avec lui, son lot de coups de soleil. Voici quelques astuces pour luter contre notre ami à UV.



Tops 5 des astuces soleil spécial cavalier !!!






1- La crème solaire


Et oui, c'est un fait, on pense plus à en mettre à la plage qu'au centre équestre ! Et pourtant, elle a autant d'utilité, car le cavalier est (pratiquement tout le temps) dehors et morfle bien comme il faut. Donc, même si vous êtes en pantalon, pensez à vous tartiner les bras, les épaules, le dos et le visage pour éviter de rentrer chez vous en écrevisse agricole.



Rose ou vert ? Ravene power !


2- Les lunettes de soleil


J'ai les yeux bleus relativement clairs et quand le soleil est là, j'ai l'impression qu'on me brûle la rétine à coup de chalumeau. Du coup, je fais de belles grimaces en fronçant les sourcils comme une taupe. Pas sexy. Pied à terre, j'essaie de porter des lunettes de soleil pour me protéger. Mais quand je monte à cheval, je les retire : en effet, c'est pas très "safe" en cas de chute car les branches ou la reliure du milieu peuvent blesser. Plusieurs marques d'équitation proposent des lunettes de soleil spécialement conçues pour la pratique à cheval : très légères, reliure en caoutchouc ou branches adaptées aux passants de la bombe... y'a de quoi faire !


J'ai testé dernièrement les lunettes de soleil Ravene, qui on 3 zones de pliure. Grâce à ça, elles s'adaptent à tout type de bombe. Elles existent pour l'instant dans les couleurs de Ravene, à savoir Vert pomme ou Rose pétant. Testées et approuvées par mes amies, mon coach et moi-même ! Ça bouge pas, que l'on soit au pas, au trot assis ou même en pleine séance d'obstacle. Preuve en images !!!



3- La visière pour bombe



Je suis ultra fan de ma bombe, mais comme pour beaucoup, la visière ne protège pas toujours du soleil. Il existe des parasols visières plus longues à ajouter directement sur la bombe. Alors certes, on passe pour un touriste de la forêt amazonienne, mais au moins, on à la tête protégée ! On en trouve partout, que ce soit sur Amazon en mode léopard, que sur des sites spécialisés sur le sujet ! Et parfois, ça va loin, haha !

Enfin, à terre, on opte pour une casquette ou un chapeau ! Vous descendez de cheval et emmenez doudou brouter en plein cagnard après sa douche.Ne l'oubliez pas, ça ne prend pas de place et je vous jure que vous serez plus à l'aise !



4- Les vêtements légers spécial soleil


Il existe des fringues vraiment très très très légers et anti-UV pour les personnes ayant la peau sensible au soleil. Des tuniques, écharpestee-shirts... de quoi plaire à tout le monde. C'est la solution la plus efficace possible car contrairement à la crème qui atténue les effets, les vêtements solaires les stoppent et protègent durablement votre peau ! 



5- Monter aux bonnes heures


On évite de monter entre 12h et 16h. Simplement parce c'est là que le soleil cogne le plus fort ! Aussi, si on a la possibilité, il est aussi conseillé de monter dans un manège. Ainsi, vous pouvez monter et être à l'abri du soleil en même temps ! Too easy.



* Et vous, prêt à accueillir le soleil ? *




samedi 22 avril 2017

Masser soi-même son cheval

Petite nouveauté sur le blog : l'apparition de la rubrique "Au sol". Au travers d'une multitude de dossiers, j'aborderai des méthodes de relaxation, des exercices au sol pour travailler d'une autre façon et des astuces pour renforcer votre complicité. On commence facile...

°

Le massage est totalement répandu chez les humains, alors pourquoi ne pas en faire aux chevaux ? En effet, ce n'est pas si bête... et d'ailleurs, c'est une technique qui devient de plus en plus tendance !



Comment faire un massage et des étirements simples à son cheval ?



Ces exercices sont tirés du livre "Le travail à pied de votre cheval" (de Lesley Bayley), qui est pour moi une mine d'informations très précieuse. Il est dispo à 33 € sur la boutique So Cheval. J'ajoute à ça ma propre expérience, à vous de les adapter à votre monture. Ils peuvent tout à fait être réalisés "à froid" et sont une bonne préparation pour la séance à venir (montée ou non).

Pour cet exercice, vous aurez besoin de :
Licol plat
Mini friandises ou bouts
de carottes (optionnel)
Vos mains












Les étirements 


Placer votre cheval dans un endroit spacieux et dégagé (pour que vous puissiez vous déplacer autour facilement). Attachez-le ou demander à quelqu'un de vous le tenir.



1 - Prenez-lui un pied et faites 3 petits cercles dans un sens et 3 dans l'autre sens, tout en restant dans l'axe de la jambe du cheval. Ne sortez jamais de la zone de confort de votre cheval. Répétez ceci pour les 4 membres.



2 - Prenez-lui à nouveau un pied et poussez-le vers l'intérieur (vers l'autre membre) et répétez les petits cercles. A faire sur les 4 membres.



3 - Une fois encore, on soulève un membre et on recommence les petits cercles, cette-fois ci vers l'extérieur. A faire sur les 4 membres.



4 - On recommence, cette-fois ci en avançant le membre vers l'avant du corps, toujours les petits cercles, pour les 4 membres.



5 - Enfin une dernière fois, cette fois-ci vers l'arrière du corps.




6 - Pour terminer les étirements, on peut, au sol ou à cheval, lui faire faire des flexions d'encolure quelques secondes de chaque côtés (ce qu'on appelle le "bisou-botte") et lui mettre la tête entre les jambes avant (la carotte est votre amie !)


Le massage 


Les massages relaxent les chevaux et stimulent la circulation veineuse. Ils sont excellents pour les chevaux en bonne santé, mais sont à éviter en cas de plaies, coliques, constipation ou douleurs persistantes.

1 - Posez vos 2 mains à plat sur l'encolure et descendez-les doucement, soit en même temps côte à côte, soit l'une juste après l'autre de manière très régulière. On passe sur tout le corps, d'abord vers l'aisselle, puis vers l'aine. A faire quelques minutes de chaque côté du corps.

2 - Une fois votre cheval détendu, on passe au pétrissage : la pulpe des doigts vient appuyer puis relâcher, sous forme de micro-pressions, en suivant le même mouvement que précédemment.

3 - Enfin le tapotement avec les doigts ou la tranche des mains, toujours en mouvement, permet de stimuler les tissus.

J'ajoute à ce massage de base quelques touchés de la méthode TTEAM ("Tellington Touch Equine Awareness Method", dont je vous parlerai dans un autre article) :

1 - Faire des petits cercles avec son pouce autour des yeux, de la bouche et des oreilles, afin de diminuer le stress et la nervosité, et d'apaiser votre cheval.

2 - Dessinez des cercles larges avec la queue, dans les 2 sens, pour soulager le dos et entraîner un cheval qui n'est pas à l'aise avec les mouvements derrière lui.

En ajoutant cette liste de petits exercices à sa routine journalière, le cheval gagnera en mobilité et en sérénité. Je vous parlerai plus tard du "Shiatsu", qui est encore une autre façon - très douce - de faire des massages. Stay tuned quoi.


J'ai testé avec Tabasco : 

Tabasco est déjà calme de nature à la maison. Après les étirements, le massage l'a à moitié endormi : tête basse, lèvre pendante, yeux à demi-clos... Alors une fois sur son dos, ça n'a pas été simple de le remotiver à travailler ! Je pense que le massage lui suffisait amplement haha ! Il a adoré !


* Et vous, massez-vous votre cheval ? *