samedi 19 août 2017

Le licol éthologique : bon ou mauvais ?

Le licol éthologique, ou "licol à noeuds" est vraiment à la mode en ce moment. Mais avant de sombrer dans la fièvre-acheteuse, avez-vous pris le temps de savoir si vous en aviez-besoin ?

Je vous dis tout sur le licol éthologique !


Le licol éthologique est fait à partir d'une cordelette de 6 à 8 mm de diamètre, nouée de façon à former un licol. Il est très léger, sans métal (et donc ne rouille pas) et facile d'entretien. Le fait qu'il soit fin le rend précis : c'est une action de type "pression", qui donne une sensation d'inconfort au cheval, afin qu'il cède. Dès qu'il cède, il faut relâcher la pression immédiatement

C'est une utilisation particulière qui nécessite une main douce et expérimentée, car la pression sur les os peut être très rude. Donc si vous êtes débutants, il vaut mieux opter pour un licol classique. 


Comment ajuster et fermer le licol (un nœud pas si compliqué) ?


Déjà, le licol doit être à la taille de votre cheval : trop grand, il va glisser et blesser par frottements, trop petit, il va cisailler votre loulou. Ensuite, comme pour une muserolle classique, celle du licol étho doit se trouver 2 doigts sous l'apophyse zygomatique. Et enfin, voici comment faire le nœud magique qui va fermer votre licol :

Bien fait, le noeud ne bouge pas et le bout ne vient pas dans l'oeil du cheval

 

 Quand se servir d'un licol éthologique ?


   C'est bien pour...

- Les personnes déjà expérimentées
Mal utilisé, le licol étho peut provoquer de vives douleurs, rebuter totalement votre monture et finir par devenir inefficace pour le travail.

- Le travail au sol
L'action est bien plus précise qu'un licol classique. Avec une main douce, il devient un excellent outil de communication. Tout doit se faire par légères impulsions, sans jamais tirer en continuité.

- La monte éthologique
Souvent utilisé en western (une monte rênes longues qui utilise les points de pression) on le retrouve en éthologie pour tout type d'exercices montés.
❌   C'est pas bien pour... 

- Attacher un cheval
On n'attache JAMAIS un cheval avec ce type de licol. Tout simplement parce qu'ils sont très solides et sans points de rupture : ils ne cassent pas si le cheval tire au renard, qui peut donc se blesser très gravement...

- Les chevaux très sensibles
La pression trop dure de ce type de corde ne convient pas au chevaux sensibles.

- Longer
On recommande plutôt un licol plat ou caveçon, car un licol étho, tiré vers le centre du cercle, va frotter et irriter la peau  de la tête. Par contre, il est bon pour le travail "en longe".

Source image : Alter Equus


On n'oublie pas :
Même si c'est la mode de l'éthologie, on garde en tête que ça peut être dangereux si mal utilisé ! Des osthéo disent que certains chevaux souffrent à cause des points de pression venant gêner les nerfs crâniens. Pire encore, utilisé sur un cheval trop jeune, le licol étho peut entraîner une déformation osseuse. Donc pitié, faites attention avec cette mode du moment.


Où en trouver ?

 

Partout ! Que ce soit chez Décath, en petite sellerie, chez un créateur ou en ligne sur Internet, vous trouverez votre bonheur : taille, couleur, personnalisation... 

Mon shopping pour Tabasco

J'ai testé avec Tabasco : 

Nous travaillons souvent au sol, et j'estime avoir assez d'expérience pour me servir d'un licol étho. Je ne rencontre aucun problème lors de nos séances et Tabasco est coopératif. Donc pour ce type d'exercice, moi, je valide !


* Et vous, utilisez-vous un licol étho ? *



5 commentaires :

  1. Attention au dernier licol de chez Padd : d'apparence en bon état, après un an d'utilisation plus ou moins régulière, la longe m'est restée dans les mains lors d'une balade... Et mon poney qui avait prit peur, à plusieurs mètres.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mince tu n'as pas eu de chance alors ! Ca fait 4 ans que je l'ai, la spirale s'est décollée (j'ai recollé) mais à part ça RAS pour moi. Pas de chance !!!!!!

      Supprimer
  2. C'est marrant, précis, c'est pas du tout le terme qui me vient à l'esprit quand je parle du licol étho !

    Je suis d'accord sur le fait que les actions de mains doivent êtres fines car les pressions sont fortes, c'est un outil sensible. Mais j'en parlais sur mon blog, de l'expérience que j'en ai fait, je trouve justement qu'il manque de précision ! Après ça doit être une question de goût et d'utilisation mais dans mon cas le manque de contact me gênait et je trouve que ce type de licol tourne facilement... Pour monter je lui préfère le side pull et en longe un licol plat. Il n'y a qu'à pied pour travailler les déplacements latéraux ect que je l'utilise.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui en soit ça rejoint un peu mon idée... Je m'en sers à pied plus qu'en monte, et je ne l'utilise pas en longeant pour les raisons que tu cites. Par contre en travail au sol (sauf longe donc), je le trouve très efficace. Tout dépend peut-etre le type d'exercice qu'on fait ? :)

      Supprimer
    2. Ahah bah enfaite on dit la même chose quoi ^^

      Supprimer

Vos commentaires me motivent à continuer le blog ! Merciiii !!